Zoom sur ... Les pas de Victor Hugo en Normandie

Le nom de Victor Hugo est présent chez tous les français depuis nos souvenirs de bancs d’école. Grande figure littéraire du XIXème siècle, il est en effet l’auteur d’œuvres monumentales, parmi lesquelles Les Misérable, Le Dernier Jour d’un Condamné, Cromwell ou encore les Contemplations. Ecrivain dans des genres très variés, Victor Hugo se démarque aussi à travers les grandes causes qu’il défend : l’abolition de la peine de mort, la défense de la République et la protection du patrimoine. Cette dernière lui sautera aux yeux notamment lors d’un voyage d’une quinzaine de jour en Normandie, une région que nous tenons à mettre en valeur lors de nos e-visites. Partons donc Sur les pas de Victor Hugo en Normandie.

Photographie par Nadar, le génie du portrait


Guerre contre les démolisseurs

Nous connaissons aujourd’hui tous l’impact de la parution du roman Notre-Dame de Paris sur les travaux de rénovation de celle-ci. La cathédrale connaît en effet sous la Révolution française une période mouvementée. Le catholicisme n’est plus la religion d’État et les biens de l’Église sont vendus comme "biens nationaux". De nouveaux saccages et pillages, en 1831 et 1832, par des émeutes anti-légitimistes continuent d’abimer le monument. Ainsi, l’histoire de Quasimodo, inventée par Victor Hugo, parvient à attirer l’attention du grand public sur le monument. Un concours pour sa restauration est ouvert et ce sont les architectes Lassus et Viollet-le-Duc qui le remportent.

Une histoire aujourd'hui ancrée dans la pop-culture, éditée pour la première fois en 1831


Cette bribe de l’histoire est très représentative de la "guerre contre les démolisseurs" que mènera Hugo. Comme tout artiste romantique, il est très sensible au patrimoine médiéval, et particulièrement aux églises. De la plus imposante, comme la cathédrale de Bayeux, à la plus discrète, il relève les nombreux détails qui participent au charme de ces constructions anciennes. Il condamne les destructions systématiques de tels édifices en disant "il y a deux choses dans un édifice : son usage et sa beauté." Une beauté qui appartient à tout le monde, et qu’on se doit de préserver. Il milite donc activement contre les démolisseurs d’églises qui ne respectent pas l’architecture, notamment les signatures médiévales.

"Le laid c'est le beau". Victor Hugo comme chef de file des auteurs romantiques et modernes


Un touriste en Normandie

Victor Hugo dira : "j’ai vu toutes les belles villes du littoral de la manche [...] Rouen, la ville aux cents clochers carillonnant dans l’air" et bien d’autres. Car effectivement, si Victor Hugo milite pour la préservation des monuments historiques, celui-ci aura particulièrement apprécié le patrimoine normand.


En 1836, il part pour un voyage d’une quinzaine de jours en Normandie, aux côtés de sa maitresse Juliette Drouet et de son ami artiste peintre Célestin Nauteuil. Fervent admirateur des paysages français, Victor Hugo voyage depuis sa plus tendre enfance. Ainsi, ce passage en Normandie, bien que bref, reste marquant dans la vie de l’auteur et il en racontera chaque étape dans sa conséquente correspondance avec sa femme Adèle. Nombreux sont les artistes à avoir été séduits par la beauté de la Normandie, depuis les peintres paysagiste à Honfleur en passant par Monet et ses jardins de Giverny. Ces relations sont aujourd'hui toutes entretenues par diverses actions de valorisation touristique, et les différentes étapes du périple de Hugo ne font pas exception. Il est ainsi possible de partir sur ses pas depuis 2019 grâce au département de la Manche qui a inauguré un parcours numérique et touristique sous la forme d’une route littéraire. Neuf bornes explicatives réparties sur le territoire, du Mont Saint-Michel à Barfleur, nous permettent ainsi d’accéder à des écrits et des dessins de Victor Hugo sur le lieu en question, disponibles grâce à l’application Kit M.


Il vous est ainsi possible de partir sur ses pas à la découverte d’une région qui l’aura profondément marqué. Hugo décidera d’ailleurs quelques années plus tard de s’exiler non loin de là, à Guernesey, une dépendance de la Couronne Britannique. Il vivra dans sa propriété de Hauteville House près de 15 ans, jusqu’à la chute du Second Empire. Hauteville House offre un témoignage rare de l’engagement et de l’œuvre de l’écrivain qui, en plus d’y rédiger certains de ses plus grands écrits, mettra également en scène l’architecture de la demeure. Il vous est d’ailleurs possible de la visiter virtuellement grâce à une reconstitution numérique en vue 360°, disponible sur le site internet des Maisons Victor Hugo Paris-Guernesey.

Hauteville House, la maison de Victor Hugo à Guernesey, en visite virtuelle !


Le drame de Villequier

Les pas de Victor Hugo en Normandie remontent le long de la Seine jusqu’à Villequier. Dans ce petit village, au bord du fleuve, la maison Vacquerie marquera un tournant tragique dans la vie personnelle et artistique de l’écrivain. En effet, le 4 septembre 1843, sa fille Léopoldine meurt noyée avec son mari Charles Vacquerie lors du naufrage de leur barque, non loin de la demeure. Alors en voyage avec Juliette, la nouvelle ne parviendra à Hugo que quatre jours plus tard lorsqu'il lira le journal Le Siècle.

Charles Vacquerie et Léopoldine Hugo, dessinés par Adèle Hugo, enterrés à Villequier.


Terriblement affecté par ce tragique accident, il écrira "Demain, dès l’aube…" paru dans Les Contemplations, aujourd’hui encore l’un des poèmes les plus connus de son œuvre. Mais d’autres écrits sont consacrés à la mémoire de sa fille. Dans A Villequier, il évoque avec poigne l’attente avant de pouvoir se rendre sur la tombe de sa fille, trois ans plus tard. Celle-ci repose avec son mari non loin de la demeure familiale Vacquerie, devenue depuis 1959 le Musée Victor Hugo grâce à de multiples donations des héritiers. Un musée qu'il est d'ailleurs possible de visiter virtuellement. Pour poursuivre votre pérégrination Sur les pas de Victor Hugo, notre guide-conférencière Sandrine vous emmène lors d’une visite live en direct de Villequier le samedi 13 mars de 14h30 à 15h15 à la rencontre de l’écrivain. Vous aurez l’occasion d’échanger avec elle sur la vie de Victor Hugo et de sa fascination pour la Normandie, qui lui aura donné autant qu'elle lui aura pris.

Sur les pas de Victor Hugo à Villequier


Pour aller plus loin sur l'analyse du poème A Villequier de Victor Hugo, rendez-vous sur notre compte Instagram. Chaque semaine, une anecdote insolite, historique et culturelle vous est délivrée dans notre story à la une dédiée, Zoom sur... S'abonner à nos réseaux sociaux, c'est aussi la garantie de rester à l'affut de nos derniers bons plans et surprises culturelles ! Ce samedi par exemple, connectez-vous à notre page Facebook pour participer à un live en direct et 100% gratuit au sein de l'atelier de Lise Rathonie, émailleuse d'art sur métaux. A très vite sur CulturMoov !

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

CulturMoov conçoit et commercialise des activités culturelles en ligne et en physique afin d'offrir de nouvelles expériences de découverte des richesses du patrimoine matériel et immatériel français.

Suivez-nous 

© CulturMoov 2020