Henri IV et plus si affinités...


Henri IV reçoit le portrait de Marie de Médicis, Pierre Paul Rubens

© RMN-Grand Palais / René-Gabriel Ojéda / Thierry Le Mage


Le règne d'Henri IV est très souvent glorifié : on parle de tolérance, de retour à la prospérité ou encore d'unité du royaume.

Cependant, il y a bien d'autres histoires (plus croustillantes) à connaître !


Voici quelques anecdotes pour vous mettre l'eau à la bouche :


  • Henri IV : le "Vert galant". On ne peut pas remettre en question le fait qu'Henri IV était un coureur de jupons. Avec ses nombreuses "maîtresses officielles", sa réputation d'homme libertin n'est plus à faire. Les chiffres varient : 56, 73... mais c'est vous dire le nombre de conquêtes du bonhomme, officielles ou officieuses...

Gabrielle d'Estrées, maîtresse d'Henri IV, François Souchon

© RMN-Grand Palais / Jacques Quecq d'Henripret





  • La reine Margot : son amour pour les hommes de pouvoir. Avant de connaître Henri de Navarre, la jeune Marguerite s'était amourachée du duc de Guise. Puis, suite à un mariage politique et froid avec Henri IV, le couple s'éloigne rapidement et la reine s'entoure de nombreux amants...


Portrait de Marguerite de Valois, reine de Navarre (1553-1615),

François Clouet

© RMN-Grand Palais (domaine de Chantilly) / René-Gabriel Ojéda








  • Sully : un conseiller brillant et un ami fidèle. Henri IV ne s'est pas entouré que de femmes. Son conseiller et ministre, le duc de Sully, est un ami fidèle. Ancien compagnon d'armes du roi, il participe à la grandeur de son règne et du pays, et ira même jusqu'à démissionner après l'assassinat d'Henri IV. Loyauté !!!



Maximilien de Béthune, marquis de Rosny, duc de Sully (1559-1641) - représenté en 1600, de la Gourdaine Sébastien-Louis-Guillaume-Norblin

© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot






  • Marie de Médicis : sa passion pour les diamants. Amoureuse de son mari Henri IV mais aussi des pierres précieuses, celle qui deviendra Reine puis Régente de France a même réussi à faire céder ce dernier devant un joyau d'une beauté rare pour la modique (lol) somme de 25 000 écus. C'était le plus gros de sa collection avec ses 34,98 carats. Depuis 2012, le diamant "le Beau Sancy" appartient à un particulier (anonyme) qui a pu l'acheter pour un peu moins de 9,7 millions de dollars.

Portrait de Marie de Médicis, Marie-Victoire Jaquotot, 1820

© Musée du Louvre, Dist. RMN-Grand Palais



Le Beau Sancy

Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 3.0 non transposés (C.C. BY-SA 3.0)











Vous voulez en savoir plus sur ce personnage de l'Histoire ? On vous a sélectionné quelques infos sympas sur la vie d'Henri IV :


  • Son enfance : Né en 1553 au château de Pau, l'enfant Henri a été bercé dans une carapace de tortue marine (agrémentée de feuilles d'or tout de même)... Incroyable mais vrai ! Tiens, ça nous rappelle une mini-expo CulturMoov… :)

Carapace de tortue, berceau supposé d'Henri IV

© RMN-Grand Palais (Château de Pau) / René-Gabriel Ojéda

  • Ses amours : Gabrielle d'Estrées : Comment ne pas la citer ! C'est la maîtresse favorite du roi entre 1591 et 1599. Il a même été jusqu'à lui promettre le mariage tellement il en était amoureux ! Mais celle-ci mourut prématurément malheureusement.






Gabrielle d'Estrées et une de ses sœurs, Anonyme français, 1594

© Musée du Louvre, Dist. RMN-Grand Palais / Angèle Dequier


  • Le roi des contrats : Toujours une plume à la main, le roi signe des textes à droite et à gauche au cours de sa vie politique mais aussi personnelle. Non content d'avoir pu accéder au trône en épousant Marguerite de Valois, il promet à plusieurs de ses conquêtes de les faire reines. La Reine Margot fait traîner les papiers du divorce mais finit par céder sa place à Marie de Médicis.


Henri IV était aussi un visionnaire et a amorcé de grandes choses :


  • Le roi et l'art : Henri IV porte un vif intérêt à l'architecture (travaux d'urbanisme dans Paris) mais pas seulement. Il instaure un titre officiel, celui de "sculpteur ordinaire du roi". Ce genre de mécénat se fait beaucoup en Italie mais là il s'agit de l'institutionnaliser afin de développer les nouveaux talents et faire rayonner le savoir-faire français.


  • Le "Grand Dessein" : C'est un projet ambitieux mené par Sully pour garantir la paix en Europe. L'idée est de regrouper les grandes puissances européennes, monarchies et républiques, sous une "République très chrétienne" (entre catholiques, luthériens et calvinistes) dirigée par un conseil général. Ce dernier aurait dû être à la tête d'une armée en charge des conquêtes. Son projet était totalement utopique pour l'époque jusqu'au XXe siècle et la création d'un organisme supranational pour le maintien de la paix (Société des Nations en 1919, ONU en 1945).

Portrait équestre d'Henri IV, Jean-Baptiste Mauzaisse, 19e s.

© RMN-Grand Palais (Château de Pau) / René-Gabriel Ojéda



Pour en savoir plus, nous vous conseillons les sites et articles suivants :


Un site dédié entièrement au roi Henri IV

Le site du château de Pau, première demeure d'Henri IV (roi de Navarre)

Le site de la Réunion des Musées Nationaux et du Grand Palais et leur galerie d'images


Et encore plus d'anecdotes sur la "mini-expo" CulturMoov disponible sur l'application !









En partenariat avec l'agence photographique

de la Réunion des Musées Nationaux !









Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

CulturMoov conçoit et commercialise des activités culturelles en ligne et en physique afin d'offrir de nouvelles expériences de découverte des richesses du patrimoine matériel et immatériel français.

Suivez-nous 

© CulturMoov 2020