En route pour un hiver impérial

A l’approche de l’hiver, CulturMoov vous emmène sur un traîneau, mais pas n’importe lequel…


Il appartenait à Hortense de Beauharnais, reine consort de Hollande entre 1806 et 1810. Hortense était aussi la fille de Joséphine de Beauharnais, première épouse de Napoléon 1er et impératrice des Français de 1804 à 1809.


© RMN-Grand Palais (musée des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau) / André Martin





Une créature fantastique ailée ornait l’avant du traîneau royal, ce qui était assez régulier à cette époque. Sur d’autres exemplaires, l’aigle, l’hippocampe ou la chimère étaient représentés.


D’ailleurs, toute une collection de vingt-cinq modèles de traîneaux du XVIIe au XIXe siècle, est exposée au Musée national de la voiture et du tourisme au Palais de Compiègne.

Et pour une petite course en traîneau, découvrez notre mini-exposition à la rubrique « Insolite » sur l’appli CulturMoov. Sensations fortes garanties… 😊

Plus sérieusement, on se déplaçait vraiment en traîneau ?

Eh bien, ces traîneaux étaient utilisés par la société fortunée qui se divertissait l'hiver par des courses ou des promenades en traîneaux, attelés à des chevaux.

Fabriqués par des carrossiers de renom du XVIIe au XIXe siècle, ils témoignent d’une grande richesse décorative et d’une variété de styles.

Petit florilège de ce patrimoine hippomobile :

Ce traîneau est l'un des plus anciens de la collection du musée du Palais de Compiègne. Daté du XVIIe siècle, ce traîneau au décor zoomorphe a une caisse avant sculptée d'un aigle majestueux. Cet aigle aux ailes déployées vole sur un halo de nuages. Sa coiffe à plumes est type du style baroque de l’époque.

Don de M. le Vicomte de Chézelles, 1957

© Musée National de la Voiture, Compiègne.

Crédits photo : RMN-Grand Palais (domaine de Compiègne / Stéphane Maréchalle)


Une originalité, le traîneau en forme d'hippocampe. Celui-ci constitue la plus importante acquisition récente de traîneau du musée. Le décor sculpté représente merveilleusement un cheval marin caracolant sur l'onde, bouche ouverte, avec une exubérance décorative qui n'est pas sans évoquer l'art forain. On sait qu'il fut notamment inspiré par les carrousels équestres, pratiques aristocratiques apparentées aux courses ou promenades hivernales.

© Musée National de la Voiture, Compiègne.

Crédits photo : RMN-Grand Palais (domaine de Compiègne / Stéphane Maréchalle)

Découvrez les secrets du patrimoine français en vous amusant.

Téléchargez l'application CulturMoov.



Vous avez aimé, ou pas du tout ?

Vous avez un avis, un commentaire, alors n'hésitez pas à nous le dire !

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

CulturMoov conçoit et commercialise des activités culturelles en ligne et en physique afin d'offrir de nouvelles expériences de découverte des richesses du patrimoine matériel et immatériel français.

Suivez-nous 

© CulturMoov 2020